Atelier Zéro déchet avec Bebiomena

Hello à tous, je reviens aujourd’hui pour vous parler Zéro déchet. J’ai eu l’occasion de participer à un atelier « Ma salle de Bain Zéro Déchet » avec Marianne Antoine « Conseillère ApiNapi » dans la boutique « C’est l’histoire de » situé près de Rennes.

Cet atelier m’a permit d’enrichir mes connaissances et de faire le point sur ma démarche zéro déchet. La rencontre avec Marianne fut très enrichissante d’autant plus que nous étions 3 participantes à l’atelier, cela nous a permit de poser toutes les questions, d’échanger et de faire le point sur nos chemins respectifs.

Je souhaite donc faire avec vous le point sur ma démarche zéro déchêt et les efforts qu’il me reste à faire. Au passage, je vous donne quelques conseils.

Ce que je fait déjà :

J’utilise depuis maintenant 2 ans des cotons démaquillants lavables et je ne reviendrait pour rien au monde aux cotons jetables. En plus de l’aspect écologique, je trouve que les cotons lavables n’agressent pas la peau et moi qui a la peau sensible je suis totalement convaincue. Pour ma part, j’utilise un coton 2 à 3 fois en le nettoyant entre chaque utilisation avec un savon pour retirer les traces de maquillage et que les cotons ne restent pas tachées. Après 2/3 utilisation, je les passe à 60°C en machine. Lors de l’atelier, Marianne m’a conseillé de les « Décrasser » de temps en temps : 2L d’eau bouillante + 1 cuillère à soupe de Percarbonate de soude, laissez trempez puis passer à 60°C en machine.

Il existe différents types de coton démaquillants : de la matière à la taille du coton. Le mieux est d’en tester plusieurs. De mon côté, j’ai déjà testé ceux des tendances d’emma, la marque Anaé et ma sœur faisant de la couture m’a fait un stock de lingettes de différentes matières à tester.

J’utilise des savons saponifiés à froid et des shampoing solide. Bien que je teste des produits liquides, je privilégie toujours les cosmétiques zéro déchêt. Vous pouvez trouvez des savons saponifiés à froid un peu partout, si vous souhaitez des produits locaux, je vous conseille ceux de la Savonnerie Aubergine basé à Saint Thurial. Il propose également un shampoing solide, dentifrice, savon de rasage et déodorant. Des produits testés et approuvés à 100% avec des compositions simples et efficaces.

Ce que je dois changer, faire évoluer

Utiliser des mouchoirs lavables !! Alors, c’est une grosse réflexion. En effet, je ne trouvais pas ça forcément hygiénique, pour moi un mouchoir s’utilise qu’une fois. Mais en parlant avec Marianne, elle nous a présenté des petites pochettes avec du tissu respirable ce qui permet de pas laisser « macérer » (beurk… ^^) son mouchoir. Un côté pour les mouchoirs propres et l’autre lorsqu’ils sont sales. Pour un usage quotidien, je vais donc passer le CAP des mouchoirs en tissu.

Idem pour le sopalin !!! Il est temps de retourner aux serviettes de tables comme chez papi et mamie quand on était petits

Ayant la chance d’avoir une maman et une sœur qui font de la couture, je vais pouvoir mettre à profit leurs compétences 😉 Vous pouvez suivre ma soeur sur sa page FB et lui passer commande si vous souhaitez.

Cotons démaquillants lavables

Les Protections féminine, on en parle ?

Pour ma part, j’ai essayé la CUP. Très mauvaise expérience de mon côté, difficulté à la mettre, gêne quotidienne. Et pourtant, j’ai persévérer, je lisais beaucoup d’expériences qui disait qu’il fallais prendre l’habitude. Mais pour moi ça n’a jamais fonctionné. Et surtout, que la CUP ne permet pas d’éviter le choc toxique.

La découverte des Serviettes Hygièniques Lavables (SHL) est une belle découverte. Bien que j’en avais déjà entendu parler, je n’avais pas vraiment porter mon attention sur ces « textiles lavables » mais en fait la matière utilisée pour ces serviettes est très agréable et beaucoup plus confortable qu’une serviette jetable (on a toutes connues, la serviette qui nous colle à moitié, on va pas se mentir ^^). Côté « hygiène » comme pour les mouchoirs en tissu, il existe des pochettes pour transporter ses serviettes d’un côté sale et de l’autre propre. Pour les plus téméraires, il existe aussi « des culottes de règles » qui peuvent être porter au quotidien ou pour la nuit je trouve que c’est l’idéal. Pour ce qui est de l’entretien, les serviettes passent en machine à 60°C. En fonction de votre flux, il faudra adapter le nombre de serviettes donc vous avez besoin.

Vous pouvez également essayer « le flux instinctifs » pour le coup, on utilise aucune protection et il faut être à l’écoute de son corps, contracter son périnée pour éviter l’écoulement. J’ai testé cette méthode lors de jour de repos quand je reste chez moi et je dois dire que c’est plutôt agréable, on se sent plus à l’écoute de son corps, plus léger.

Mes prochains achats

Je pense à investir dans un rasoir de sécurité, un rasoir où la tête est interchangeable pour éviter d’acheter les rasoirs « vénus » tout les 3 mois. Nous avons des brosses à dents électriques rechargeables sur secteur, je considère qu’il s’agit d’une démarche plutôt ZD mais ce qui est du changement des têtes elles sont en plastique et je ne connais pas bien l’impact écologique. Je pense donc à passer aux brosses à temps en Bambou. Enfin, je compte éliminer les cotons-tiges de ma salle de bain en achetant un oriculi.

En conclusion

Cet atelier m’a permit de faire le point sur ma démarche ZD et je remercie Marianne pour sa disponibilité et ses réponses précises. Bien qu’on peut penser que les achats ZD ont un coût à terme nous faisons de réelles économies car les cotons, les SHL..Etc durent dans le temps. D’autre part, il s’agit d’une démarche écologique et plus saine pour sa santé.

J’espère que cet article vous aura plu. Je vous souhaite une belle journée et n’hésitez pas à me poser vos questions en commentaire.

Et voici quelques adresses ZD à Rennes :

Bises 🙂

Justine

Un avis sur “Atelier Zéro déchet avec Bebiomena

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :